Les instruments à percussion rassemblent les instruments de percussion avec membranes et les idiophones, c’est-à-dire les percussions dont le corps lui-même génère un son lorsqu’il est frappé. Il existe plusieurs types d’instruments à percussion. Voici les plus répandus.

Les timbales

Les timbales sont des instruments de musique possédant une pédale qui sert à régler la tension de la membrane pour fournir une note bien précise. Les timbales peuvent jouer des accroissements de notes bien précises. À noter qu’un timbalier ne peut jouer simultanément d’autres instruments, tels que le triangle ou la grosse caisse, comme le font d’autres percussionnistes d’un orchestre symphonique.

La grosse caisse

La grosse caisse est un instrument à percussion qui joue seulement des sons indéfinis.

La caisse claire

La caisse claire est un instrument à percussion qui peut être joué avec ou sans timbre. Le timbre est formé de fibres de métal situé en dessous de la caisse claire. Ainsi, si le timbre touche la peau, le son devient métallique et saturé. Sinon, s’il n’y a pas de timbre, le son serait banal comme le son d’un tambour.

La batterie

La batterie est instrument à percussion rassemblant plusieurs instruments de musique tels que la grosse caisse, les toms, la caisse claire, le charleston et les cymbales.

Les idiophones

Les idiophones font aussi partie des instruments à percussion. Parmi les idiophones les plus répandus, il y a les cymbales frappées, le glockenspiel qui est un instrument très aigu, les chimes, le triangle, le xylophone, le marimba et le vibraphone qui est un instrument comportant un clavier avec des lames en fer et des résonateurs qui servent à amplifier le son.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *