Si vous regardez régulièrement des vidéos de guitaristes en train de jouer, vous les avez certainement vus utiliser un capodastre qu’ils placent à différents niveaux du manche de la guitare. Quel est exactement le rôle de cet accessoire, dans quel contexte est-il préconisé de l’utiliser ? Est-il indispensable pour un débutant ? Tour d’horizon des principales questions que vous pouvez vous poser à ce sujet.

Un accessoire pour changer la tonalité du morceau

Présenté comme une sorte de pince, le capodastre, que l’on appelle parfois aussi « capo », sert à barrer toutes les cordes de manière simultanée. On en vient donc à utiliser un capo de guitare dans le but de modifier la tonalité du morceau, le tout sans avoir à en changer les accords.
Théoriquement, ce capo peut être posé sur n’importe quelle case du manche, bien qu’il faille naturellement que vos doigts soient en-dessous afin d’avoir un bon résultat. Pour vous entraîner, vous pouvez tenter plusieurs positions,en vue de vous rendre compte des différences de son et de trouver l’emplacement qui vous convient le mieux… Cela vous permettra aussi de travailler votre oreille musicale.

Quels sont les avantages quand on utilise un capo de guitare ?

Vous venez de commencer à apprendre la guitare et vous vous demandez si, dans votre cas particulier, il peut être pertinent d’avoir recours à cet accessoire. Gardez bien en tête que ce petit objet peut remplacer un accord barré effectué manuellement. Puisqu’il s’agit de l’un des exercices les plus redoutés chez les débutants, il peut donc être intéressant d’avoir cet objet à disposition pour ne pas être bloqué dès qu’un accord barré doit être réussi. Attention toutefois, il faudra bien que vous vous entraîniez un jour ou l’autre sur cette technique, car les barrés font partie des bases que tout bon guitariste doit maîtriser.
Le capo peut aussi vous aider à réaliser des accords pour lesquels vous avez des difficultés, à cause de la position des doigts. À titre d’exemple, entre un accord de La classique sans capo et un accord de Sol avec le capo à la 2e case, le son est identique. Si vous maîtrisez l’accord La et que vous n’arrivez pas encore à réussir le Sol, vous pouvez donc utiliser le capo dans l’optique de pallier vos difficultés.
De plus, le capo n’est pas seulement destiné à simplifier les manœuvres des débutants. Les joueurs confirmés l’utilisent volontiers pour varier les tonalités et aller sur un registre plus aigu, par exemple.

Le capodastre, également utilisé par les grands artistes

Ce n’est pas parce qu’il simplifie la tâche que le capodastre est réservé aux débutants, bien au contraire. Si vous parcourez les vidéos LIVE de grands artistes sur YouTube, vous observez par exemple que quand il chante « Ensemble », Jean-Jacques Goldman pose son capo à la 5e case.
On voit aussi Vianney utiliser un capo 3 pour chanter son tube « Je m’en vais ». Dans ces différentes configurations, le but est bien de simplifier la réalisation des accords. Cette manœuvre offre aux artistes l’opportunité de mieux se concentrer sur leur technique vocale, mais aussi d’être plus détendus et d’avoir une meilleure communication avec le public, un élément essentiel dans le spectacle vivant.
Bien sûr, les musiciens mobilisent également le capo pour des raisons techniques. Dans le tube « Let her go » du groupe Passenger, par exemple, le guitariste pose un capo en case 7 pour réaliser des accords différents (Mi mineur, Do majeur, Ré majeur, Sol majeur) de manière plus aigüe.
Si vous souhaitez utiliser un capodastre et apprendre à vous en servir pour simplifier votre pratique, parlez-en à votre professeur de musique, il saura naturellement vous aiguiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *